Partagez | 
 

 Lily Hamilton - Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Invité
Invité
A little bit of you is all I need...
« Tu vois ces gens là-bas, Himmler?
Eh bien, il faudrait qu’ils soient tous morts d’ici 16h30. »
-Adolf Hitler



♜ NOM : Hamilton
♜ PRÉNOM :  Elizabeth 'Lily' Grace
♜ NOM ETERNEL : Lilith, duchesse des succubes
♜ RACE : Démone
♜ ÂGE : Lilith est depuis la nuit des temps, bien avant les hommes, avant Ève, avec Adam...  Elizabeth Grace Hamilton est née il y a 29 années.
♜ DATE DE NAISSANCE : le 6 juin 1986 à 6h33
♜ PROFESSION : Agente immobilière, il faut bien que quelqu'un ramène un peu de viandre fraîche dans le garde-manger!
♜ PAYS D'ORIGINE : Munford, Alabama, États-Unis.  Population, 2 000 âmes.
♜ SITUATION FAMILIALE : On dit qu’on est célibataire, mais nous sommes veuve depuis à peu près 4 ans – nos parents, Abraham et Katherine, et notre sœur Alexandra et notre frère Caleb, demeurent toujours à Munford, mais nous ne sommes plus en contact depuis un incident impliquant le mari de d'Elizabeth dans un bain de sang. Oops...
♜ TRAITS DE CARACTÈRE : Charismatique – Désintéressée – Intelligente – Impulsive – Imagination débridée – Séductrice – Joueuse – Patiente
♜ OPINION SUR LE SECRET : Nous sommes contre le dévoilement...  On a toujours aimé jouer avec notre nourriture.
♜ CRÉDITS : lanadelreygifts




♜ LIVE :

MON HISTOIRE...

Je suis depuis la nuit des temps...  J’étais avant la venue des hommes...  J’étais avant la naissance d’Ève...  Je suis depuis le sixième jour...  J’étais avec Adam...  J’étais la Déesse Mère, mais ma nature m’a détruite.

Dieu a d’abord créé les cieux et la terre.  Au premier jour de la Création, Il sépara la lumière des ténèbres.  Il garda les anges de lumière avec Lui au Paradis et bannit l’Étoile du Matin et ses fidèles vers le monde terrestre.

Au second jour, Il sépara les eaux du bas et celles du haut.  Au troisième jour, Il repoussa l’eau pour faire apparaître la terre sèche.  Au quatrième jour, Il plaça le Soleil dans le jour et la Lune et les étoiles dans la nuit.  Au cinquième jour, Il créa les créatures aquatiques et les créatures.  Au sixième jour, Il créa le premier homme, Adam, et la première femme, Lilith.

À partir de la poussière de la Terre, Il façonna Lilith et Adam à Son image, avant de les animer de Son souffle.  Il modela également les animaux terrestres.  Au premier couple, il commanda d’être féconds, de soumettre les animaux et de manger des végétaux.  Il plaça Adam et Lilith dans le jardin d’Éden afin qu’Adam cultive le sol et garde le jardin.  Dieu les avertit qu’ils pouvaient manger tous les fruits du jardin d’Éden, à l’exception du fruit défendu de l’Arbre de la connaissance.  S’ils mangeaient ce fruit, ils en mourraient.

Le septième jour, Dieu se reposa.

Je me souviens d’Adam.  Je me rappelle sa beauté sauvage.  Ses cheveux fauves étaient bouclés, ils tombaient sur son front, juste au-dessus de ses yeux verts.  Son menton se cachait sous des poils bruns qu’il taillait soigneusement.  Je me souviens de son sourire bienveillant et de son amour désintéressé.

J’avais de longs cheveux blonds, dorés comme le fruit interdit.  Mes yeux, rouges comme la terre dont laquelle j’étais issue, brûlaient d’un désir constant et inassouvi.

Je nous croyais égaux.  Nous fûmes créés en même temps, de la même argile.  Pourquoi l’un d’entre nous aurait-il été supérieur à l’autre?

Tous les jours, il travaillait la terre.  Tous les soirs avant de s’endormir, Adam me prenait.  J’aimais qu’il me tienne dans ses bras.  J’aimais le sentir en moi.  Mon désir pour lui croissait tous les jours.  J’avais envie qu’il m’en donne plus.  Je n’étais que pulsions.

Malgré le temps qui passait, nous n’avons jamais procréé.  Je n’étais pas féconde.  Voyant que Ses commandements ne faisaient pas effet sur moi, Dieu me bannit du Paradis et Il créa la deuxième femme à partir de la côte d’Adam.  Avec ses longs cheveux fauves et bouclés qui lui cascadaient entre les reins, elle lui ressemblait, beauté sauvage et parfaite.  Ils vivaient dans le jardin d’Éden.  Elle avait pris ma place.  Il l’aimait et elle l’aimait.  Lentement, esseulée, déchirée par des désirs inassouvis, mon cœur se noircit, rempli de rancœur.

Dans mon exile sur la terre, je rencontrai l’Étoile du Matin, l’ange le plus lumineux et le plus beau qui soit, le Prince des Ténèbres, Lucifer.  Charismatique et séducteur, il m’entraîna dans son palais, dans la luxure, dans la gourmandise et dans le péché.  Mais quelque part, dans le fond de mon cœur, un de mes désirs demeurait inassouvi : le désir de la vengeance.

Sous l’apparence d’un serpent, je pénétrai dans le jardin d’Éden et je convaincs Adam et Ève qu’ils ne mourraient pas en mangeant le fruit défendu, mais que leurs yeux s’ouvriraient et qu’ils seraient comme Dieu.

Lorsqu’il découvrit leur désobéissance, Dieu les bannit du Paradis.  Ils tombèrent sur terre.  Désormais, ils étaient mortels.  L’homme devrait gagner son pain à la sueur de son front et la femme devrait enfanter dans la douleur.  Mais malgré la punition infligée par Dieu, mon désir de vengeance était toujours omniprésent.

Même disgraciée, je la détestais toujours autant.  Elle avait tout ce que j’avais voulu.  Elle avait procréé, elle avait Adam, elle avait l’amour... C’est pourquoi je décidai de lui enlever ce qu’elle avait de plus précieux : ses enfants.  Je séduis Abel.  Je séduis Caïn.  Et je les poussai à s’entretuer pour pouvoir me posséder toute entière.  Caïn tua Abel et je m’en fus dans les bras de l’Étoile du Matin.

Et je restai à ses côtés durant des centaines d’année.  Espérant secrètement qu’un jour, il ferait de moi sa Reine des enfers.  Mais le prince de ténèbres n’était pas le genre d’homme à se laisser séduire.  Il appréciait me regarder séduire d’autres hommes pour mieux leur briser le cœur, mais jamais il ne se prêterait à ce jeu.

Au fil du temps, j’en vins à le détester.  J’aurais tout fait pour lui, comblé ses moindres caprices, exécuté tous ses ordres, mais je le détestais.  Les hommes sont incapables d’amour.  Ils préfèrent nous user à la corde.  Jusqu’à ce qu’on ne soit bonnes qu’à jeter.


SON HISTOIRE...

Elizabeth Grace Hamilton est née le vendredi 6 juin 1986 à 6h33 à Munford en Alabama.  C’était un nourrisson souriant, plein de vie qui ne pleurait que rarement.  Elle faisait la fierté de ses parents, Abraham et Katherine Hamilton, et faisait le bonheur de leur fille, Alexandra, de deux ans son aînée.

Très religieux, tout comme le reste de leur petite communauté, Abraham Hamilton exerçait son métier d’enseignant à l’université d’Anniston de façon exemplaire et son épouse menait sa famille d’une main de fer.  Un an après la naissance d’Elizabeth naquit leur dernier enfant, un petit garçon, Caleb.

Elizabeth grandit en beauté et en grâce.  Elle excellait dans tous ses cours, pratiquait plusieurs sports et allait à l’Église à tous les dimanches.  À 16 ans, elle présentait déjà de jolies formes qui faisaient rêver la plupart des garçons qui la côtoyaient.  Ses longs cheveux châtains cascadaient dans son dos, ses lèvres pleines esquissaient des sourires à faire damner les anges et sa taille était aussi fine que celle d’une guêpe.  On ne connaissait pas de fille plus généreuse et gentille dans tout le comté de Calhoun.

À 19 ans, elle rencontra Nathaniel Brown.  Il venait tout juste de terminer sa maîtrise en droit et avait acheté une maison à Munford où il comptait ouvrir un bureau de notaires.  Six mois après leur rencontre, ils se marièrent et Elizabeth emménagea dans une belle grande maison.

Elle était loin de se douter qu’elle entrait en Enfer.

L’homme gentil, romantique et attentionné qu’elle avait fréquenté durant les derniers mois se révéla être un homme jaloux, impulsif et violent.  Sa nouvelle épouse demeurerait femme au foyer, peu importe ce qu’elle en pensait.  S’il avait le malheur de trouver la maison vide à son retour du travail, il ne se gênait pas pour lever la main sur elle.

Isolée, apeurée et impuissante, Elizabeth n’était plus que l’ombre d’elle-même.


NOTRE HISTOIRE...

C’est ainsi que je la trouvai.  Tuméfiée, en larmes, désespérée...  C’était elle.  L’hôte parfaite.  Créature au cœur noir et sans amour, elle réussit à faire tressauter quelque chose en moi.  Quelque part au fond de moi, je voulais l’aider.

Je la visitais dans ses songes.  D’abord, je l’observai de loin.  J’appris ainsi à connaître sa vie, sa famille, ses envies, ses rêves, ses désirs les plus sombres.  Puisque je m’immisçai dans sa vie onirique.  Je me plaisais à manipuler ses visions nocturnes et à lui faire ressentir tous les plaisirs auxquels elle ne pouvait pas goûter.  Elle se plaisait à me rencontrer toutes les nuits, elle aimait s’évader de cette vie qu’elle détestait.

Son mari lui apparaissait jusque dans ses pires cauchemars.  Il criait, il la frappait, il la trompait.  J’aimais le tuer sous ses yeux.  J’aimais la voir jubiler lorsque je broyais le cœur de son époux dans mes mains immaculées.

Mais ce n’est pas dans un cauchemar que je la pris.

Recroquevillée dans un coin de la salle de bain, elle pleurait toutes les larmes de son corps pendant qu’il tapait dans la porte encore et encore, lui intimant de lui ouvrir.  Alors je murmurai à son oreille :

« Elizabeth... Laisse-moi entrer, Elizabeth... Laisse-moi entrer et plus jamais je ne le laisserai te faire de mal... »

Je la sentis abandonner et elle chuchota : « Aide-moi... Tu peux entrer, mais aide-moi à m’évader. »

Si de nombreux démons se plaisent à entrer de force et à dévorer l’âme de leur hôte, son âme à elle était si faible et blessée qu’elle n’opposa aucune résistance lorsque je pénétrai dans son corps.  Son âme se blottit contre moi, rassurée, s’abandonnant entièrement à mon étreinte.  J’ai alors ressenti ce que je n’avais jamais ressenti auparavant...  De l’amour.  Je l’ai sentie se fondre en moi.  J’étais elle et elle était moi.  Nous étions Lily.

J’ouvris mes yeux sur le monde; sur une salle de bain bleu pastel et une porte blanche qui tressautait sous l’assaut de son bourreau.  La porte vola en éclats et il fut confronté à mes yeux d’encre.

« Elizabeth, qu’est-ce qui se passe? » demanda-t-il, un tremblement dans la voix.

« Elizabeth n’est pas à la maison, chéri.  Maintenant, c’est moi qui commande. »

Après près de 7 ans de violence, après le meurtre sanglant de son mari, après avoir assouvi les fantasmes les plus fous de Liz, nous avons quitté les États-Unis pour se diriger vers l’Europe.  C’est à Londres que nous rencontrâmes un vieil ami qui nous mit au parfum...  Last End... l’endroit où tous nos semblables s’amusent.


♜ JOUEUR : J'ai pas de pseudo, appelez-moi Marie.  J'ai 21 ans.  J'étais passionnée de RPG quand j'avais 15-16 ans et j'ai envie de me délier la plume un peu, donc me voilà!


♜ JE RECONNAIS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DU RÈGLEMENT ET M'ENGAGE A LE RESPECTER : Lily Hamilton




Dim 5 Juin - 16:00
• • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Créature, disent-ils, se targuant de le classer, de le comprendre et de l'adresser, pensant, sans doute, ses ailes étriquer, son esprit évincer, par l’appellation écrasée… Il ne l'est pas, ne le sera jamais. Les mots, les noms portent plus qu'ils ne peuvent l'appréhender, et son être au chemin lézardé d'impacts de destins aussi divers qu'altérés, porte déjà l'empreinte d'un concept unique : il est un Aîné, l'ailleurs son royaume par tant de vermisseaux occulté.

Tell me More : Douce et délicate petite chose que le secret, comme les ailes d'un papillon qu'il s'amuse à trouer de la pointe d'une aiguille.
PROFESSION : Héraut des Aînés
Crédits : Jovana Rikalo & Altug Elveris
Messages : 81
Points : 755
Un grand bienvenue à toi ^^ Hâte de voir le reste de la fiche !

Lun 6 Juin - 13:32
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité : Enfant cadet du Patriarche Earl, il est un héritage refusé, s'extrayant de la nécrose gangrénée de sa famille.
Tell me More : Jumeau d'Howard - Fils de Pryam
PROFESSION : Médecin Légiste
Crédits : Gustavo Krier
Messages : 1331
Points : 1481
Bienvenue sur Weird Tales ♥
Une démone **

_________________

« Reste »

Lun 6 Juin - 15:18
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Invité
Invité
Merci beaucoup tout le monde!!
J'ai bien hâte de m'immerger dans l'univers de Last End!!

Mar 7 Juin - 3:26
• • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Je suis l'héritier de la branche principale des Earl, je suis un Nécromant et un membre du secret. Je le protège et le soutient. C'est dans mon intérêt.

Tell me More : J'ai un jumeau, Morghann, et je suis le pupille d'Eurynome
PROFESSION : Neurologue
Crédits : Meridya
Messages : 1442
Points : 1666
Le Sacrifié
Si tu as finis ta fiche il faut poster dans le sujet http://weirdtales.forumactif.org/t338-signaler-une-fiche-terminee
^^

Jeu 9 Juin - 6:57
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Invité
Invité
J'y ai posté un message aussitôt que j'ai terminé la fiche, hier ou avant hier :)

Jeu 9 Juin - 13:22
• • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Je suis l'héritier de la branche principale des Earl, je suis un Nécromant et un membre du secret. Je le protège et le soutient. C'est dans mon intérêt.

Tell me More : J'ai un jumeau, Morghann, et je suis le pupille d'Eurynome
PROFESSION : Neurologue
Crédits : Meridya
Messages : 1442
Points : 1666
Le Sacrifié
Ah ? Alors my bad je n'ai pas eu de notification ^^ Je m'occupe de toi ce soir bichette !

Jeu 9 Juin - 14:02
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Invité
Invité
Parfait! Je trouvais bizarre qu'il n'y ait personne qui répondes suite à mon message, mais on a tous une vie, je n'ai donc pas insisté!

Bref, j'ai hâte d'avoir des nouvelles :)

Jeu 9 Juin - 14:54
• • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Je suis l'héritier de la branche principale des Earl, je suis un Nécromant et un membre du secret. Je le protège et le soutient. C'est dans mon intérêt.

Tell me More : J'ai un jumeau, Morghann, et je suis le pupille d'Eurynome
PROFESSION : Neurologue
Crédits : Meridya
Messages : 1442
Points : 1666
Le Sacrifié
Des nouvelles Lily ? Est-ce que les modifications ont été faites ? Tu as besoin qu'on t'aiguille encore ? ^^ (j'ai raté une autre de tes réponses ? mdr )

Lun 20 Juin - 13:03
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Je suis le Maître de ces lieux, le conteur de vos histoires, l'oracle de vos avenirs. J'écris sur les pages blanches de demain vos déboires, vos exploits.

Tell me More : Je tiens les ficelles de vos existences.
PROFESSION : Assistant
Crédits : By Meri
Messages : 808
Points : 1409
Admin
Des nouvelles Lily ? On va devoir passer ta fiche en suspend si aucune nouvelle, puis archivage :/

Mer 29 Juin - 14:52
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://weirdtales.forumactif.org • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité : Enfant cadet du Patriarche Earl, il est un héritage refusé, s'extrayant de la nécrose gangrénée de sa famille.
Tell me More : Jumeau d'Howard - Fils de Pryam
PROFESSION : Médecin Légiste
Crédits : Gustavo Krier
Messages : 1331
Points : 1481
Qu'en est-il Lily ?
Nous n'avons pas de nouvelles, nous mettons ta fiche en suspens ^^

_________________

« Reste »

Dim 10 Juil - 9:03
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité :
Je suis l'héritier de la branche principale des Earl, je suis un Nécromant et un membre du secret. Je le protège et le soutient. C'est dans mon intérêt.

Tell me More : J'ai un jumeau, Morghann, et je suis le pupille d'Eurynome
PROFESSION : Neurologue
Crédits : Meridya
Messages : 1442
Points : 1666
Le Sacrifié
Toujours pas de nouvelles après quelques jours, si rien d'ici la semaine prochaine ce sera suppression faute d'informations ^^"

Jeu 14 Juil - 22:10
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Contenu sponsorisé

• • • • • •
 
Lily Hamilton - Jusqu'à ce que la mort nous sépare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lily Hamilton - Jusqu'à ce que la mort nous sépare
» Jusqu'à ce que la vie nous sépare...
» Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]
» Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Pv Nyssa ♥]
» Jusqu'à ce que la mort nous sépare. [ rang balek ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Tales ::  :: L'émergence :: Créations avortées-