Partagez | 
 

 Moi aussi je vous aime [Antho, Niko]

avatar
L'étrange sous la normalité : Je suis Sécrétaire Général du Cénacle, patriarche de la famille Earl.
PROFESSION : Architecte
Crédits : Johnny Depp - Meri
Messages : 177
Points : 729
Patriarche Earl
Les lieux alloués à Anthony Evans avaient des dimensions adéquates pour un unique habitant, humain, en convalescence. Incroyablement sobre, d'une pâleur proche d'une chambre d'hôpital, elle était placé sous surveillance adéquate.
Le patriarche ne s'était que peu rendu en ces lieux depuis qu'il y avait placé son soi-disant fils aîné. Une ou deux visites, des vérifications, rien de plus. Il avait encore été trop tôt pour espérer le réveil d'un humain revenant du hall des ténèbres. Ce n'était désormais plus le cas. Ce jour-là, Pryam Earl s'était installé au bureau que contenait la chambre de la belle au bois dormant, son ordinateur et quelques dossiers avec lui. Dans le pire des cas, même si Anthony ne se réveillait pas aujourd'hui, il aurait toujours gagné à la tranquillité qu'apportait un nouveau lieu de travail: peu de personnes savait qu'il était ici.

Plusieurs fois le Seigneur nécromant s'était tourné vers Anthony, songeur. Il aurait été aisé de le tuer. Une pensée aurait peut-être suffi. Avec, peut-être, un claquement de doigts, pour la forme. Ç'aurait été si simple… Trop simple, en réalité. Lord Earl n'était pas coutumier des situations simples, et l'expérience autant que l'éducation lui avaient appris que si quelque élément était d'apparence simple, cela signifiait qu'il n'en avait pas exploré tous les aspects. Pour l'instant, Anthony était un outil, latent, qui s'ignorait.
D'autres moments l'avaient vu dévisager cet homme, en essayant de s'imaginer que c'était bien là son fils. C'était toujours aussi difficile à concevoir, et il ne parvenait à s'approprier ce sentiment. Un Oublié, un orgueilleux, et un faible, vendu à Fimbulvetr. Son talent pour se faire des alliés ne suffisait pas à le reconnaître comme un Earl. Ce qui aurait pu, éventuellement, jouer en sa faveur, était sa capacité à embêter son monde. Pryam pouvait peut-être l'envoyer auprès d'Eurynome. Ce vieux démon apprécierait sans doute le cadeau, lui qui aimait tant ses fils. Ç'aurait néanmoins été prendre le risque que les deux lurons deviennent bons comparses, et Pryam avait bien assez à faire avec une âme vendue.

Le Lord était penché sur l'écran de son ordinateur, attaché à la lecture d'un rapport, lorsqu'il sentit la magie alentour l'informer d'un changement. Tiens. Anthony n'aimait donc pas se faire attendre. C'était tout à son honneur… Sans doute. Pour peu que l'on puisse parler d'honneur concernant un anti-secret.

"- 27 Avril 2016. 15h40. Siège du Cénacle."

Ayant appréhendé les premières questions qui pourraient venir à Anthony, le Lord avait pris les devants. Ils gagnaient du temps. Ç'aurait été bien plus plaisant si, ce faisait, ils avaient pu admirer le désespoir de Chronos à se vouloir voler son oeuvre, plutôt que contempler l'avancée d'un hiver meurtrier.

"- Fimbulvetr est en marche. Le Vatican aussi. Le Siège du Cénacle est scellé en huis-clos. Nous avons convenu, avec Werner, qu'il valait mieux nous occuper de nos communs ennemis."

Pas la peine de préciser que le Secret était plus que révélé, qu'il n'y avait plus besoin de se battre pour ce dernier. Seul restait comme objectif, à ceux qui avaient suivi Anthony, la chute du tyran qui s'occupait de lui pour l'instant.Inutile également de lui proposer le thé et les petits gâteaux. D'une part, parce que le patriarche n'était nullement enclin à ces petites manières auprès de celui qui lui avait tout de même, blessé l'épaule. De plus, Anthony serait sans doute assez grand pour constater de lui-même l'eau et la nourriture sur sa table de chevet.
Pryam referma son ordinateur portable, le laissant sur place tandis que, se levant, il venait se porter plus près de son interlocuteur - en respectant néanmoins les distances de sécurité.

"- J'espère que la situation te satisfait."

Etrangement, les mots n'étaient pas aussi méprisants qu'ils auraient pu l'être. Pour l'instant, Lord Earl testait son nouveau jouet, et ses réactions.

_________________

Dim 9 Juil - 23:07
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
 
Moi aussi je vous aime [Antho, Niko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous aime. Oui, je suis originale pour les titres, merci, merci.
» 8 SIGNES QUE VOTRE CHAT VOUS AIME
» Je vous aime, mais je pars ♥
» Le guide du newbie △ Parce qu'on vous aime fort.
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Tales :: 
 :: Le Siège Du Cénacle
-