Partagez | 
 

 Nice to meet you | Olivia Twist

avatar
L'étrange sous la normalité : Réincarné par l'Archange Rémiel, je suis Adolf Hitler. Je suis le possesseur de Longinus.
PROFESSION : Peintre
Crédits : Matias Beck
Messages : 175
Points : 729
2 avril 2016, fin de soirée

Ça l’avait surpris, la première fois qu’il l’avaient vue, cette jeune femme dont il n’avait aucunement appris le nom, pas même retenu le visage. Ce qu’elle portait en sa nouveauté avait laissé l’ancien dictateur dubitatif, autant qu’il était intéressé. L’Autorité du Vatican lui avait soufflé l’existence d’un être à la destinée frappante, et si une part de lui-même avait désigné un homme comme cet être, l’originalité de cette inconnue lui titillait la réflexion. Nikolaïs s’était levé et sa haute stature avait appelé les regards des siens. Il n’avait pas toujours été grand. Du moins, pas dans une autre vie, antérieure, au destin funeste, réincarné qu’il était d’une sombre figure trépassé et ramené à la vie pour des desseins qu’il pensait connaître tout en les ignorant bien assez. La Lance du Destin, de Longin jadis la propriété, qui dans le flanc du Christ avait été se loger, lui servait de bâton de marche, tel un pèlerin qui ne pouvait connaître par avance sa destination. Nikolaïs marchait vers elle, certes, sur le plan physique, c’était indéniable. Là était sa direction mais sous un regard plus métaphysique, la jeune femme était une inconnue et par définition l’inconnu pouvait être tout et n’importe quoi. Boisson chaude à la main et lourd manteau sur les épaules, il s’arrêta près d’elle qui était là, assise, occupée probablement. Il la dérangea alors, lui tendant la boisson chaude : « Tenez, cela vous fera du bien. » Cela ferait du bien à tout le monde en ce moment. S’il faisait un froid mortel au dehors, dans le Siège, en huis-clos, leurs pauvres corps étaient loin d’être épargnés par la morsure de l’hiver. Tout un chacun se couvrait d’épaisseurs, buvait et mangeait chaud autant que cela fut possible.

Le ton de sa voix grave était doux, presque amical. « Je peux m’asseoir avec vous ? » fit-il, venant s’installer lorsqu’elle lui permit, sur le rebord d’une fontaine dont l’eau ne coulait plus depuis la catastrophe. Ses yeux, normalement verts, étaient remplis d’étoiles surnaturelles, attrait de l’Ailleurs. Comme beaucoup de monde en ce lieu, il était ce cette partie de l’univers qui était étrange, anormal… Terriblement magique. Ses prunelles s’accrochèrent au visage de la jeune femme, sans savoir qu’il devait l’accueillir ou se montrer suspicieux à son égard… Mais vu la catastrophe dans laquelle ils se trouvaient tous déjà, il voyait mal comment elle pourrait faire pire. « Je ne crois pas vous connaître, et c’était une chose assez étonnante en vérité. Je connais les noms et les visages d’un grand nombre de ceux qui se trouvent ici. Pour ne pas dire tous. A votre exception. » Il penchait la tête sur le côté, sans la lâcher du regard, et un sourire amusé vint à naître sur ses lèvres : « Allez-vous lever le mystère ou préférez-vous qu’on joue aux devinettes ? » Sourire en coin des lèvres, plus marqué, joueur qu’il était. Il n’aimait pas perdre et était assez doué en devinettes et secrets, d’autant plus qu’il était observateur et se plaisait à tricher.

Sam 25 Mar - 19:03
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Invité
Invité
Le noir se dissipait peu à peu, Olivia ouvrait les yeux, reprenant peu à peu conscience. Les premières sensations furent désagréables, la morsure du froid, les grelottements, les égratignures qui piquaient et brûlaient sa peau de porcelaine. Elle était désorientée, avait du mal à se remémorer ce qui c'était passé. Elle était dans la rue quand elle se souvint des cris, d'avoir courut pour échapper à elle ne savait quoi. Puis cette vague de froid terrifiante et soudain cette force qui l'avait comme avalé malgré elle. Elle se releva, elle était dans une sorte de dortoir, à bien y regarder, c'était une infirmerie de fortune. Des gens plus ou moins blessés ou conscient sur les lits et d'autres, tel des fourmis, s'activaient à leur chevet. Quelqu'un la vit éveillé, la personne approcha doucement.

-Vous êtes réveillée? Comment vous sentez-vous? Vous arrivez à bouger?

Elle gesticula un peu, tout avait l'air en place. L'infirmier regarda ses mouvements puis sans crier garde lui envoya un vaisseau lumineux dans les yeux.

-Bon tout semble normal. Je vais vous demander de quitter le lit, il faut qu'on le réquisitionne pour d'autres blessés. Si des soucis se manifestent par la suite n'hésitez pas à revenir nous voir. Vous trouverez les affaires que vous aviez sur vous là, sur la chaise à coté.

Son ton était chaleureux, mais l'on sentait un certain empressement, une urgence, elle ne pouvait pas rester là. Elle s'exécuta et quitta le lit, attrapa son sac et d'un pas hésitant sortie de cette infirmerie. Elle ouvrit son sac, par miracle, son grimoire, le bien le plus précieux qu'elle possédait, était toujours là. Elle marcha regardant autour d'elle. Elle ne savait pas où elle se trouvait, était-elle toujours à Las End? Que c'était-il passé? Puis les Ombres, les Brumes, qu'elle voyait depuis toute petite, envahissaient l'espace, tout comme la glace. Jamais elle n'avait sentit ni perçu une telle atmosphère. Comme si elle se trouvait dans une autre dimension. Elle pouvait presque en sentir les contours et les frontières. Elle marcha, grelottant et frissonnant à cause du froid. Elle était complètement perdue et essayait de ne pas céder à la panique. Elle arriva au niveau d'une fontaine gelée, elle en admira la sculpture de l'eau givrée, scintillante comme du cristal. Elle s'assit, il fallait qu'elle fasse le point. Qu'allait-elle faire à présent. Perdue dans ses pensées et dans la contemplations des ombres environnantes, elle n'avait pas vu cet homme s'approcher. Elle faillit sursauter lorsqu'il s'adressa à elle en lui tendant une boisson chaude. Elle resta quelques secondes surprise, cet homme dégageait de la bienveillance et beaucoup de charisme. Elle prit la boisson.

-M..merci beaucoup.

Puis il demanda si il pouvait s'asseoir avec elle. Elle accepta d'un hochement de tête et se décalant légèrement pour lui laisser de la place pour s'asseoir. A l'entendre, elle l'intriguait. Il semblait connaître l'endroit et les gens qui s'y trouvaient. Elle avait besoin de comprendre et de réponse. Aussi à sa demande sur son identité, elle préféra jouer à on petit jeu, espérant pouvoir glaner des informations précieuses. Elle but une gorgée chaude et salvatrice qui lui fit un bien fou. Réchauffant son petit corps en proie au froid. Puis elle sourit à son tour, rassuré par la présence amicale de cet homme et de pouvoir se changer un peu les idées.

-Et bien si l'on jouait aux devinettes? Chacun à son tour nous poserons une question à l'autre qui devra répondre... Partant?

Elle attendit, observa un signe d'accord puis commença par la question qui lui brûlait les lèvres depuis qu'elle s'était réveillée.

-Où sommes-nous?

Demanda-t-elle tout en regardant autour d'elle comme si une pancarte allait apparaître subitement dans le décor et lui donner la réponse.

Mer 29 Mar - 14:19
• • • • • •
avatar
L'étrange sous la normalité : Réincarné par l'Archange Rémiel, je suis Adolf Hitler. Je suis le possesseur de Longinus.
PROFESSION : Peintre
Crédits : Matias Beck
Messages : 175
Points : 729
Nikolaïs la trouvait accueillante. Au moins il n’était pas tombé sur une de ces chouettes aigries par la vie, l’entretien ne serait pas déplaisant, cela changerait de ce qu’il avait à supporter en ce moment. Surtout avec Pryam Earl. Un sourire s’étira sur ses lèvres à la proposition du jeu : « Très bien. Partant. » Il donna à Longinus l’apparence d’une canne beaucoup moins encombrante, laissant le pommeau reposer nonchalamment sur sa cuisse. Sa première question l’étonna et il ne le cacha pas, haussant les sourcils, intrigué par cette demoiselle qui, visiblement n’avait pas la moindre mesure du lieu où elle avait les pieds. « Sur la planète Terre. » Non, parce qu’il la prenait véritablement pour un alien maintenant. De toutes évidences, ça, elle le savait. Il laissa échapper un rire amusé et poursuivit en rapprochant de plus en plus sa localisation jusqu’à découvrir à partir d’où elle ignorait où elle se trouvait. « A Last End, en Angleterre. » Bien, ça, ça semblait acquis également. « Au Siège du Cénacle. » Là, c’était là qu’il commençait à lui apprendre des choses, il le captait dans son regard, dans l’attention qu’elle portait, les interrogations qui s’y lisait.

Il se mordit la lèvre inférieure, s’interrogeant sur la raison pour laquelle une demoiselle qui ignorait vraisemblablement ce qu’était le Cénacle se retrouvait prisonnière dedans. « Il s’agit… D’une dimension de poche, comme si vous aviez une boite, une petite boîte à bijoux et qu’il serait possible d’entrer dedans et d’y mettre un Univers tout entier, vous voyez ? » Un sourire, il poursuivait. Il avait des question à lui poser, mais il était bon joueur et répondrait entièrement à la question qui lui était posée. « Il en existe plein à travers le monde, mais celle-ci a de particulier qu’elle est le Siège de la direction du monde de l’Envers. Cela en fait l’endroit le plus célèbre au monde pour nous, les êtres de magie. » Il posa un regard sur la fontaine où ils étaient assis : « Et plus précisément, nous sommes sur une fontaine dans laquelle traînent parfois quelques sirènes. Lorsque l’eau n’est pas gelée. Nous, les hommes, nous nous en approchons rarement, au risque d’être envoûté et dévoré. » Il haussa les épaules. Le monde de l’Envers était cruel et sanguinaire. Il avait l’habitude.

Il avait apporté une réponse, c’était à lui d’en obtenir : « Vous n’avez pas l’air de savoir vraiment de quoi je parle. Vous faites partie de l’Endroit ? De la population non magique ? »

Sam 1 Avr - 23:14
Voir le profil de l'utilisateur • • • • • •
Contenu sponsorisé

• • • • • •
 
Nice to meet you | Olivia Twist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Nice to meet you...
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Tales :: 
 :: Le Siège Du Cénacle
-